La présence d’un béluga à l’Île-du-Prince-Édouard inquiète

Dans le Saint-Laurent, le béluga est une espèce en danger de disparition.
Photo: Jacques Boissinot La Presse canadienne Dans le Saint-Laurent, le béluga est une espèce en danger de disparition.

Des observateurs du monde marin sont préoccupés par la présence à l’Île-du-Prince-Édouard d’un béluga qui a été aperçu dimanche dernier dans le secteur des trois rivières qui entourent le centre-ville de Charlottetown.

Afin d’éviter tout incident qui pourrait blesser le cétacé, les insulaires ont été invités à ne pas circuler en bateau afin de tenter de s’approcher du béluga.

Il n’y a pas de population de bélugas dans les provinces maritimes.

Les experts croient que l’animal qui a été vu dimanche a nagé depuis le fleuve Saint-Laurent, situé à plusieurs centaines de kilomètres au nord de l’Île-du-Prince-Édouard, ou peut-être même depuis encore plus loin. Dans le Saint-Laurent, le béluga est une espèce en danger de disparition.

L’animal qu’on appelle aussi la baleine blanche vit aussi dans les eaux côtières de l’Arctique, en beaucoup plus grand nombre.