Trans Mountain: l’ONE n’élargira pas la portée de son réexamen

Photo: Jonathan Hayward La Presse canadienne

Calgary — L’Office national de l’énergie (ONE) rejette un appel lancé le mois dernier par un groupe environnemental qui lui demandait d’élargir considérablement la portée de son réexamen de l’expansion de l’oléoduc Trans Mountain. Le 21 janvier, l’organisation Stand.earth a déposé une requête auprès de l’organisme de réglementation fédéral pour qu’il prenne en compte les émissions de gaz à effet de serre en amont et en aval du projet lors de son examen des questions liées au transport maritime. Dans un jugement, l’ONE a déclaré que son réexamen n’était conçu que pour régler les problèmes découlant de la décision de la Cour d’appel fédérale rendue en août dernier, qui avait annulé son approbation antérieure.