En Indonésie, une baleine échouée avait 6 kg de plastique dans l'estomac

Des employés du parc national de Wakatobi ont repéré la carcasse du grand cachalot de 9,5 m lundi soir près du parc, dans la province de Sulawesi.
Photo: Associated Press Des employés du parc national de Wakatobi ont repéré la carcasse du grand cachalot de 9,5 m lundi soir près du parc, dans la province de Sulawesi.

Des experts ont trouvé près de 6 kg de plastique dans l’estomac d’une baleine morte qui s’est échouée sur les rives de l’est de l’Indonésie.

Des employés du parc national Wakatobi ont repéré la carcasse du grand cachalot de 9,5 mètres lundi soir près du parc, dans la province de Sulawesi, dans le sud-est de l’archipel.

Des experts du parc et du Fonds mondial pour la nature (WWF) ont trouvé 5,9 kilos de plastique dans son estomac, soit 115 gobelets de plastique, quatre bouteilles de plastique, 25 sacs de plastique, deux sandales, un sac de nylon et plus d’un millier d’autres morceaux de plastique assortis.

Une porte-parole du WWF en Indonésie a dit que la cause exacte du décès n’a pas été déterminée, mais que les « faits sont horribles ».

L’animal était en état de décomposition trop avancé pour qu’on puisse déterminer si le plastique a causé sa mort.

L’Indonésie, un archipel de 260 millions d’habitants, est le deuxième pire pollueur plastique de la planète, derrière la Chine, selon une étude publiée par le magazine Science en janvier. Elle produirait environ 3,2 millions de tonnes de déchets de plastique mal gérées chaque année, dont 1,29 million de tonnes qui aboutiraient dans l’océan.

Le gouvernement indonésien souhaite réduire l’utilisation du plastique de 70 % d’ici 2025.