Crise du recyclage: Québec met en place un comité d’experts

<p>Selon les chiffres du ministère, plus d’un million de tonnes de matières sont récupérées chaque année dans la province.</p>
Photo: Jacques Nadeau Le Devoir

Selon les chiffres du ministère, plus d’un million de tonnes de matières sont récupérées chaque année dans la province.

Dans le but d’enrayer la crise du recyclage qui perdure depuis des mois au Québec, le gouvernement Couillard a annoncé mardi la mise sur pied d’un comité de modernisation de l’industrie de la récupération et du recyclage.

Co-présidé par la chef des projets scientifiques à la Fondation David Suzuki, Louise Hénault-Ethier, et le professeur-chercheur dans le domaine des matières résiduelles Marc Olivier, ce comité aura la tâche de « revoir les fondements mêmes du système actuel de gestion des matières recyclables et de recommander à la ministre des actions favorisant une meilleure qualité de la matière générée par les centres de tri », indique le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) dans un communiqué.

Les recycleurs québécois devront faire partie de la solution, précise le ministère. Pour soutenir leur industrie, Québec débloque une somme de 10,6 millions de dollars, qui doit notamment servir à la création d’un nouveau programme d’aide financière et à la modernisation des centres de tri.

L’initiative du MDDELCC vise à favoriser le recyclage fait au Québec et, ainsi, à réduire la dépendance de la province aux marchés internationaux.

Rappelons que le Québec est enlisé dans une crise du recyclage sans précédent depuis l’automne dernier. Le Devoir révélait alors que la fermeture du marché chinois, principal acheteur de nos matières recyclables, aurait de graves impacts.

Le gouvernement avait promis d’agir à ce moment. Les annonces de mardi découlent d’une consultation tenue en mai.

Selon les chiffres du ministère, plus d’un million de tonnes de matières sont récupérées chaque année dans la province.