La saison des ouragans dans l’Atlantique s’ouvre avec une semaine d’avance

<em>Alberto</em> s’est formé à 90 km au sud de Cozumel, dans la péninsule mexicaine du Yucatan.
Photo: NOAA/RAMMB Alberto s’est formé à 90 km au sud de Cozumel, dans la péninsule mexicaine du Yucatan.

Miami — La tempête subtropicale Alberto s’est formée vendredi dans les Caraïbes, ouvrant la saison des ouragans dans l’Atlantique avec une semaine d’avance.

Alberto s’est formé à 90 km au sud de Cozumel, dans la péninsule mexicaine du Yucatan, selon le Centre national des ouragans (NHC), basé à Miami.

Alberto doit produire de fortes pluies tard vendredi dans le Yucatan avant de passer samedi dans l’ouest de Cuba et de la Floride et de s’approcher lundi du sud des États américains de la Louisiane, de l’Alabama et du Mississippi.

Les pluies prévues devraient atteindre de 25 à 38 cm dans ces régions, et jusqu’à 30 cm dans le sud et le sud-est de la Floride.

« Ces pluies pourraient causer de dangereuses crues subites et coulées de boue », a averti le NHC.

La saison 2018 des ouragans dans l’Atlantique pourrait compter 10 à 16 tempêtes tropicales cette année, avait annoncé jeudi l’Agence nationale océanique et atmosphérique (NOAA). Parmi elles, cinq à neuf pourraient se transformer en ouragans.

Et parmi ces derniers, un à quatre pourraient dépasser la catégorie 3 (ouragans dits majeurs, avec des vents supérieurs à 178 km/h), sur une échelle maximale de 5.

Entre août et septembre 2017, les trois puissants ouragans Harvey, Irma et Maria ont tué des centaines de personnes et ont provoqué des milliards de dollars de dégâts dans les Caraïbes et le sud-est des États-Unis.