En bref: Suroît: oui ou non?

Chacun des députés libéraux de l'Assemblée nationale aura à se prononcer personnellement sur la pertinence du projet du Suroît, a averti hier le leader parlementaire de l'opposition péquiste, André Boisclair, député de Gouin.

Le député Boisclair a indiqué que les péquistes présenteront une motion de façon à ce que chaque député ait à voter au sujet de la pertinence du projet. M. Boisclair a dénoncé la «stratégie politicienne» du premier ministre Jean Charest qui a voulu calmer les protestations des citoyens en demandant à la Régie de l'énergie d'analyser le projet. Le rapport de la Régie n'est attendu qu'à la fin de juin, au moment où l'Assemblée nationale ne siégera plus et où les Québécois seront en vacances.