Anticosti: les Innus déposent leurs demandes d’injonction

Les représentants du Conseil des Innus d’Ekuanitshit ont déposé vendredi une demande d’injonction pour empêcher la fracturation à Anticosti, comme l’avait révélé Le Devoir en début de semaine. Cette demande d’injonction permanente, qui empêcherait toute forme de travaux sur l’île, sera doublée d’une demande d’injonction provisoire, que la communauté innue prévoit déposer lundi au palais de justice de Québec. Les Innus de la Côte-Nord et les municipalités du secteur exigent que l’autorisation accordée le 15 juin par le gouvernement du Québec à Hydrocarbures Anticosti — qui prévoit que trois forages avec fracturation soient effectués — soit retirée. « Nous avons le droit d’être consultés de façon adéquate, libre et éclairée », a déclaré le chef du Conseil des Innus, Jean-Charles Piétacho, qui a l’intention de bloquer les travaux physiquement si l’injonction n’est pas accordée.

À voir en vidéo