En bref: Pensez à la City

Le ministre fédéral de l'Environnement, David Anderson, a affirmé hier que les automobilistes ne paient pas suffisamment pour la pollution qu'ils causent, laissant croire que les taxes sur l'essence pourraient être haussées.

Au cours d'une entrevue, il a aussi suggéré que les villes canadiennes devraient s'inspirer de ce qui s'est fait à Londres, en Angleterre, où les automobilistes doivent payer pour accéder au centre-ville. M. Anderson dit ne pas savoir si son collègue des Finances, Ralph Goodale, augmentera les taxes sur l'essence mais a souligné que le Canada a parmi les taxes sur l'essence les plus basses dans le monde. «Lorsque vous commencez à parler des coûts externes [de la pollution par les véhicules] et que vous commencez à financer les municipalités avec la taxe sur l'essence [...], vous avez un bon dossier en main pour M. Goodale.» M. Anderson a dit que les municipalités devraient penser à adopter des mesures pour inciter la population à délaisser la voiture pour les transports en commun. «Nous allons devoir faire ce que Ken Livingston a fait dans la City», a affirmé le ministre en faisant référence au maire de Londres, qui a imposé des frais aux automobilistes qui veulent se rendre dans le centre de la capitale britannique. En tant que ministre fédéral, M. Anderson n'a pas d'autorité sur les politiques des municipalités, mais il a affirmé que l'attention nouvelle accordée par Ottawa aux villes ouvre une porte à une collaboration future sur les questions environnementales.