Déversement de 3000 litres de pétrole à Salluit

Salluit compte environ 1500 habitants.
Photo: Ian Schofield / CC Salluit compte environ 1500 habitants.

Salluit — Un déversement d’environ 3000 litres de pétrole s’est produit mercredi à Salluit, dans le Nord-du-Québec, lors d’une livraison de carburant en prévision de la saison hivernale.

Des membres du personnel d’Environnement Canada sont arrivés sur les lieux afin d’évaluer les dommages pour la santé humaine et pour la faune du secteur.

Selon la Garde côtière canadienne, le tuyau reliant le navire de livraison de pétrole au bassin s’est rompu lorsqu’il a été frappé par une hélice du bateau. La livraison venait d’être interrompue en raison des forts vents qui soufflaient et de la neige qui tombait à Salluit.

Les premières observations d’Environnement Canada font croire que les risques d’importants dégâts sont faibles. Néanmoins, les autorités de Salluit, un village du Nunavik, ont décrété une interdiction de pêche aux palourdes et aux moules jusqu’à nouvel ordre. Pour sa part, la Garde côtière s’attend à ce que le pétrole répandu se dissipe assez rapidement.

Transport Canada doit envoyer sur place un avion de surveillance qui survolera la région afin de constater s’il y a des dommages apparents.

Salluit compte environ 1500 habitants. Le village est situé à environ 1900 kilomètres au nord de Montréal.

5 commentaires
  • Nicole Ste-Marie - Abonnée 9 octobre 2015 10 h 51

    Et voilà !

    Il ne peut pas survenir d'accident dans le cas du transport et du transbordement de pétrole dans le St-Laurent, disaient-ils ?

    Le St-Laurent qui devient un égout dégueulasse avec les milliards de litres d'eau usée et le pétrole sale qui va bientôt se mêler à cette merde. Les municipalités qui ne pourront plus s'approvisionner en eau potable. Oh! là!

    Ça sera bon pour le commerce puisqu'il faudra acheter son eau.
    Quelle eau ? L'eau de quelle rivière ? L'eau chimique des usines le long de nos rivières?
    L'eau des pluies acide qui tombe dans nos lacs et qui arrose nos jardins et terres agricoles ? Quelle eau ?
    Quelle eau, Harper, Couillard, Coderre ? Quelle eau, petits bons hommes politiques diplômés de nos grandes universités ?
    Quelle eau ou devrais-je dire quel cancer il nous faudra traiter ?
    Partons en campagne de financement pour la recherche sur le cancer !

    Vous n'aurez plus de mon argent pour vos recherches, ni pour financer vos partis politiques, ni pour ma participation à un environnement sain. Voilà mon débordement. Vos décisions sont minables.
    Qui êtes vous donc tas de ... ?

    Pour les élections, à quand la case AUCUN DE CES CANDIDATS ?

    • Pierre Vaillancourt - Abonné 11 octobre 2015 10 h 26

      Je partage votre inquiétude, madame.

      Peut-être qu'un vote pour le Parti Vert serait en accord avec vos convictions ?

    • Daniel Gagnon - Abonné 12 octobre 2015 11 h 28

      Cacographier le Saint-Laurent...

      Ou plutôt je dirais : « cacagraphier » notre fleuve...

      Voilà le résultat honteux de la lâcheté des cachectiques qui nous gouvernent...

  • Sébastien Collard - Abonné 10 octobre 2015 08 h 39

    Verdire les réseaux autonomes

    Les accidents se multiplient sur les réseaux autonomes, le coût de l'électricité produite avec le diesel est excessivement cher (entre 30 cents et 50 cents du KWh). HQ a un devoir économique, écologique et moral de rendre ces réseaux 100% renouvelable maintenant.

  • François Dugal - Inscrit 12 octobre 2015 07 h 42

    Comparaison

    Que représentent 3 000 litres de pétrole vis-à-vis de 8 MILLIARDS de litres de merde!