La pollution tuerait 4000 personnes par jour

La pollution atmosphérique tuerait environ 4000 personnes par jour en Chine et elle serait responsable d’un décès prématuré sur six au pays, selon une nouvelle étude publiée jeudi.

Des physiciens de l’Université de Californie à Berkeley ont conclu également que quelque 1,6 million de Chinois mouraient chaque année de problèmes de coeur, de poumons ou d’accidents vasculaires cérébraux causés par l’air extrêmement pollué du pays.

Des recherches réalisées il y a quelques années avaient déjà estimé le bilan des morts liés à la pollution à environ 1 à 2 millions par année dans le pays le plus populeux au monde. L’étude des scientifiques de l’Université de Californie est toutefois la première à prendre en compte les plus récentes données sur la qualité de l’air en Chine.

L’auteur principal de la recherche, Robert Rohde, a indiqué que 38 % de la population chinoise était exposée à une qualité de l’air jugée « malsaine » par l’Agence américaine de protection de l’environnement.

Le charbon est la source de pollution la plus répandue au pays, a ajouté M. Rohde.

1 commentaire
  • Yvon Bureau - Abonné 13 août 2015 22 h 18

    Ce pays a oublié

    la richesse en santé de l'eau, de l'air et de la terre.
    Tristesse infinie.

    Et pendant ce temps de nombreux trop riches ne savent que faire de leurs richesses.
    Honte infinie.