Pierre Moreau rencontrera le maire de Ristigouche

Pierre Moreau
Photo: Annick MH De Carufel Le Devoir Pierre Moreau

Après avoir refusé de s’immiscer dans le litige qui oppose la pétrolière Gastem et la municipalité de Ristigouche Sud-Est, le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau, a finalement accepté de rencontrer le maire de la petite ville gaspésienne de 168 habitants. Pour le maire François Boulay, la rencontre, qui aura lieu le 2 septembre à Québec, arrive à point nommé, alors que Ristigouche multiplie les démarches pour tenter de recueillir les fonds nécessaires pour assurer sa défense contre la poursuite de 1,5 million, une somme qui représente 5,5 fois le budget annuel de la municipalité. En août 2013, l’entreprise Gastem, présidée par l’ancien ministre libéral Raymond Savoie, a intenté une poursuite en raison de l’adoption d’un règlement sur la protection de l’eau potable, qui a bloqué les projets d’exploration de la pétrolière.

27 commentaires
  • André Leblanc - Inscrit 15 août 2014 07 h 28

    Pas queston

    D'utiliser mes taxes pour défendre ces gens. Si vous ne voulez pas de poursuites agissez raisonnablement. Leur crainte est légitime mais les interdictions sont disproportionnées.

    • Éléonore Golden - Inscrite 15 août 2014 14 h 04

      Dans ce cas là, pas question d'utiliser mes taxes pour subventionner Gastem qui reçoit des sommes énormes en subventions et crédits d'impôts. Si on coupe les vivres aux industries, on n'aura pas à venir en aide aux villes et villages qui se protègent.

    • Marc G. Tremblay - Inscrit 16 août 2014 08 h 36

      VIVEMENT AU TRIBUNAL
      Voici un beau cas où, l'exagération des uns a conduit à l'exagération des autres. Le retard causé à chercher du pétrole en Gaspésie ne vaut certainement pas des millions...

    • Simon Chamberland - Inscrit 16 août 2014 15 h 01

      M. Leblanc,

      La contamination de l'eau potable coûte bien plus cher en taxes.

    • Pierre Couture - Inscrit 17 août 2014 07 h 39

      Pas question non plus d'utiliser mes impôts et les tarifs d'électricité pour engraisser des multinationales de l'éolien aux détriments de toute la population.
      Protégeonbs plutôt les citoyens contre les appétits démesurés des compagnies, surtout lorsque celles-ci méprisent les droits démocratiques.

    • simon villeneuve - Inscrit 17 août 2014 19 h 22

      Car c'est un gouvernement majoritaire avec seulement 40% des votes.

  • Guy Vanier - Inscrit 15 août 2014 07 h 59

    Ça commence à bouger...

    Depuis que les gens ont commencé à envoyer des sous pour aider la municipalité à se défendre de ce prédateur véreux, le PLQ dirigé par les 4 docteurs à compris que les citoyens en ont assé. Que nous allons tous nous tenir debout et nous entraider pour protéger notre resource la plus précieuse, notre eau.
    Il est encore temps de faire votre part. Envoyez vos sous au maire de la municipalité directement. Très facile de trouver leur site sur le net.
    Ils ont besoin de notre aide. ils ont déjà reçu 65,387.17$ 29% de l'objectif de 225,000$ il reste 19 jours pour agir.....
    Allons un petit effort pour sauver notre eau et les autres municipalités dans une position semblable.
    Debout tous ensemble.

    • Robert Laroche - Abonné 16 août 2014 12 h 00

      J'ai envoyé ma contribution.

      Le paradoxe de cette situation c'est que cela est une contribution volontaire compte tenu que mes taxes sont dévier des intérêts des citoyenNEs pour en enrichir quelques uns au détriment du plus grand nombre en me répétant à l'infini que l'innovation ne peut pas venir du plus grands nombres mais bien plutôt de ceux et celles qui savent exploiter l'intelligence et l'hésitation des processus démocratiques.

    • Sylvain Auclair - Abonné 16 août 2014 22 h 06

      C'est étrange...
      qu'il faille aider une municipalité qui a très majoritairement voté libéral aux dernières élections (même si, à l'échelle de la circonscription, c'est un péquiste qui a été élu) à se faire écouter du gouvernement libéral.

  • Victoria - Inscrite 15 août 2014 08 h 37

    À quoi s’attendre ?

    Bien hâte de voir comment sera traitée politiquement la protection de l’eau de source souterraine de nos puits de surface ou artésiens individuels (dans le roc) par l'État, contre les permis d'exploration et peut-être d'exploitation de gaz et autre.

  • Guy Vanier - Inscrit 15 août 2014 09 h 28

    Allez, allez....

    Un petit effort, le maire et les 168 habitants ont besoin de notre aide. Solidariterristigouche.ca
    C'est pour démontrer que nous sommes sérieux dans notre démarche et ce sera efficace que sortir dans la rue ou que votre dernier vote pour ou contre les 4 docteurs!

    • Sylvain Auclair - Abonné 18 août 2014 08 h 27

      Ce sont des libéraux. Je les laisse se débrouiller seuls.

    • Guy Vanier - Inscrit 18 août 2014 21 h 01

      Ils étaient des libéraux et ont besoin d'aide..... Un petit effort de solidarité!

  • Danielle - Inscrit 15 août 2014 10 h 24

    On verra si cette rencontre ne sera que de la poudre aux yeux ou pas.