L’Office national de l’énergie ordonne à Enbridge de cesser des travaux

Photo: Ripperda/CC

L’Office national de l’énergie (ONE) a ordonné à Enbridge de cesser ses travaux le long d’une canalisation située au Manitoba en raison de préoccupations relatives à la sécurité et à l’environnement.

 

L’organisme fédéral a indiqué qu’une inspection de la canalisation courant entre l’Alberta et le Wisconsin, menée plus tôt ce mois-ci, avait permis de déceler plusieurs problèmes.

 

L’ONE a précisé que des terres humides et des terres agricoles à proximité de Cromer, au Manitoba, avaient été endommagées, et que des travaux d’excavation à ciel ouvert présentaient des risques d’accident.

 

Plus tôt cette année, Enbridge a fait part de son intention de remplacer sa canalisation 3 dans sa totalité. Le projet, d’une valeur de 7,5 milliards de dollars, serait le plus important de l’histoire de l’entreprise.

 

Graham White, porte-parole d’Enbridge, a indiqué que l’ordre donné par l’ONE n’avait rien à voir avec ce projet, mais avec les travaux d’entretien réguliers de ce pipeline, construit il y a 46 ans. M. White a ajouté que la société avait déjà commencé à s’attaquer à certains des problèmes soulignés par l’ONE, ajoutant que ceux ayant trait à la sécurité seraient réglés sans tarder.