Québec - Le boisé Neilson menacé

La Ville de Québec s'apprêtait hier soir à autoriser la vente de deux lots qu'elle possède dans le boisé Neilson, un site qui abrite un milieu humide, pour y construire des maisons unifamiliales même si ce boisé est classé «milieu naturel d'intérêt» dans le répertoire officiel de la capitale.

Selon la présidente de Québec Arbres, Johanne Elsener, c'est dans l'ordre du jour de la réunion du conseil municipal d'hier soir que les citoyens ont fait cette découverte.

Ils entendaient, dès hier soir, dire au conseil qu'il doit refuser en cette matière la recommandation du comité exécutif de la Ville, qui est prêt à sacrifier ce milieu désigné comme site intéressant à des fins de conservation.

En juin 2010, 23 organismes environnementaux, dont plusieurs groupes nationaux, comme Nature Québec, Greenpeace et Équiterre, avaient demandé à Québec de porter de 5,7 % à 8 % le pourcentage de son territoire voué à la conservation, ce qui exigerait l'acquisition de 1300 ha, soit l'ensemble des terrains privés inscrits dans son Répertoire des lieux à protéger.

Ils citent en exemple la Ville de Hambourg, qui vient d'obtenir en 2011, après Stockholm l'an dernier, le titre de ville verte de l'année en Europe. Hambourg protège 8 % de son territoire en milieux naturels, en plus d'en consacrer 9 % aux parcs publics et 5 % aux forêts à usages récréatifs. De plus, des règlements protègent l'intégrité des paysages sur 19 % de son territoire, où toute publicité notamment est bannie.
1 commentaire
  • Gert - Inscrit 12 juillet 2011 06 h 24

    Air purifié

    Quand on veut couper un arbre , il faut avoir un permis de la ville et on ne peut pas couper n'importe quel arbre , la ville , elle peut couper ce qu'elle veut , en autant que c'est rentable , mais a force d'en couper , elle nous enlève toujours un morceau de poumon et quand il n'y aura plus de poumon qui reste , les maladies vont s'emplifier encore de plus en plus car les arbres filtrent l'air que l'on respire , alors les villes , pensez y bien avant de trop développer et de laisser vos petit amis construire des building en coupant la villégiature qui nous donne un air respirable encore .
    Gerty