En bref - Fuite dans une centrale canadienne

Des milliers de litres d'eau faiblement radioactive se sont déversés lundi dans le lac Ontario, frontalier des États-Unis, en raison d'un incident survenu dans une centrale nucléaire canadienne, ont annoncé hier les autorités.

«Cet événement est mineur selon l'échelle réglementaire et n'a que des effets négligeables sur l'environnement et aucun impact sur la santé humaine», a assuré dans un communiqué Ontario Power, important producteur public d'électricité. 73 000 litres d'eau déminéralisée (qui contient de faibles traces de tritium, un élément radioactif) ont accidentellement été rejetés dans le lac.
4 commentaires
  • François Dugal - Inscrit 17 mars 2011 08 h 18

    Combien?

    Combien de litres, dites-vous?

  • Trobadorem - Inscrit 17 mars 2011 08 h 27

    Bien oui! On va nous dire que l'eau était contaminée ! Comme la preuve n'est plus là, ils peuvent dire ce qu'ils veulent...

    Et quand on pense que Harpeur a foutu à la porte la présidente de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN), Linda Keen pour s'être opposé à la réouverture de la Centrale de Chalk river afin e prévenir des fuites comme celle qui vient de se passer en ontario.

    Ce gouvernement nous mène directement à notre perte si il est élu. Les canadiens l'auront mérité.

  • Daniel Bérubé - Inscrit 17 mars 2011 12 h 39

    A considérer...

    Je pensais à ceux s'opposant aux barrages hydro-électriques...Demeurant à quelques kilomètres de la rivière Mitis, je vois le transport des poissons (saumons) pour leur faire traverser le ou les barrages leur faisant obstacle, au moment de la reproduction. J'ai peur que certains incidents comparables au niveau nucléaire, aient plus d'influences négatives à moyens et longs termes sur les espéces vivantes de nos cours d'eau...

    L'idéal serait de demander à la polulation de réduire de façon très importante sa consommation d'énergie, mais dans l'ensemble, la population n'est pas prête... surtout si l'on considère les besoins énergitique que la société de consommation nous a imposer...

  • Coquefredouille - Inscrit 17 mars 2011 14 h 21

    De l'échelle

    Les 73 000 litres qui vous effraient tant équivalent à 73 mètres cube, soit le volume d'un cube de 4,2 mètres d'arête environ, ce qui correspond à l'eau contenue dans une piscine. Cette quantité est effectivement infime en comparaison de la taille du lac Ontario !