En bref - Fuite dans une centrale canadienne

Des milliers de litres d'eau faiblement radioactive se sont déversés lundi dans le lac Ontario, frontalier des États-Unis, en raison d'un incident survenu dans une centrale nucléaire canadienne, ont annoncé hier les autorités.

«Cet événement est mineur selon l'échelle réglementaire et n'a que des effets négligeables sur l'environnement et aucun impact sur la santé humaine», a assuré dans un communiqué Ontario Power, important producteur public d'électricité. 73 000 litres d'eau déminéralisée (qui contient de faibles traces de tritium, un élément radioactif) ont accidentellement été rejetés dans le lac.

À voir en vidéo