Golfe du Saint-Laurent - Moins de glace que jamais

Îles de la Madeleine — Le Québec a beau être traversé par une vague de froid sibérien, dans le golfe du Saint-Laurent, un nouveau record vient d'être enregistré quant à l'absence de glace.

Denis Dubé, prévisionniste principal du Service canadien des glaces du ministère de l'Environnement, estime que la côte est du Labrador, la côte est de Terre-Neuve et le golfe du Saint-Laurent font face à une situation exceptionnelle et surprenante pour cette période de l'année.

Pour retrouver une situation comparable dans le temps, il faut remonter à la mi-janvier 1969, date à laquelle s'établissait le précédent record.

M. Dubé mentionne que le temps froid qui se fera bénéfique, dans quelques semaines, permettra de rectifier le tir légèrement. En effet, puisque les températures chutent en cette fin janvier et que l'on prévoit des températures près des normales en février, la couverture de glace sera plus importante à la fin du mois prochain. Elle sera alors plus grande qu'en 2010, mais restera très mince.

Le prévisionniste prévient que cette situation compliquera les activités de chasse aux phoques, mais en revanche, la saison 2011 sera bonne pour la navigation dans le Golfe.

Le travail du Service canadien des glaces, dont le mandat consiste à produire des cartes pour guider les bateaux, sera ainsi facilité.