Le prix du «fossile du jour» au Canada

Nairobi, Kenya — Le Canada a remporté hier à Nairobi le prix du «fossile du jour» à égalité avec l'Australie, tout en se classant 51e sur une liste de 56 pays pour sa lutte contre les changements climatiques, selon un palmarès dressé par des groupes environnementaux.

Le prix «fossile» a été attribué par le groupe environnementaliste Climate Action Network aux pays ayant le moins contribué aux progrès des pourparlers sur les changements climatiques. Et un groupe situé à Bonn, Germanwatch, a placé le Canada presque au bas de la liste des 56 pays dont la performance et les politiques en matière de changements climatiques ont été évaluées. Ensemble, ces pays produisent 90 % du total mondial des émissions de dioxyde de carbone.

La Suède, la Grande-Bretagne et le Danemark se classent au sommet de l'échelle, tandis que le Canada se classe parmi les dix derniers. Les seuls pays moins bien cotés sont le Kazakhstan, les États-Unis, la Chine, la Malaisie et l'Arabie saoudite.