Grève tournante dans les établissements scolaires - D'autres perturbations en éducation

Les cours de milliers d'élèves du Québec seront encore perturbés cette semaine par la poursuite du mouvement de grève tournante lancé récemment par diverses fédérations de professionnels de l'éducation, qui protestent de cette manière contre la lenteur des négociations à renouveler leur convention collective, échue depuis près de deux ans.

Aujourd'hui, des lignes de piquetage seront donc dressées devant une trentaine de cégeps de la province par 850 membres de la Fédération des professionnels et des professionnelles des collèges (FPPC) et les 3500 syndiqués de la Fédération du personnel de soutien de l'enseignement supérieur (FPSES), tous deux affiliées à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ).

En outre, la Fédération des professionnelles et professionnels de l'Éducation du Québec (FPPE- CSQ), qui compte 5500 membres dans ses rangs, tient à partir de ce matin sa deuxième journée de grève dans certaines régions de la province. Plusieurs autres fédérations continueront le mouvement tout au long de la semaine.