Une vigilance policière accrue près des écoles à cause de militants antivaccins

Jean-François Roberge s’est dit « scandalisé » sur les réseaux sociaux « par ces manifestants qui ont instrumentalisé le décès tragique d’une jeune fille pour alimenter la désinformation ».
Photo: Graham Hughes Archives La Presse canadienne

Jean-François Roberge s’est dit « scandalisé » sur les réseaux sociaux « par ces manifestants qui ont instrumentalisé le décès tragique d’une jeune fille pour alimenter la désinformation ».

Il est « inacceptable » que des enfants et du personnel scolaire se fassent « intimider » par des militants antivaccins, affirme Jean-François Roberge, qui annonce une « vigilance policière accrue » aux abords des écoles.

Le ministre de l’Éducation s’est arrêté devant les journalistes vendredi, en marge du caucus présessionnel de sa formation politique, à Québec, pour faire le point sur la sécurité des écoles.

Il a réaffirmé sa volonté de « protéger nos enfants », à la suite d’un incident survenu mercredi à l’école secondaire Louis-Riel, de Montréal.

Un petit groupe de militants antivaccins cherchait à s’adresser aux élèves pour dénoncer la mort subite d’une adolescente de 4e année du secondaire.

Ces complotistes affirmaient à tort que Malaka Rizkalla était décédée mardi après avoir reçu son vaccin contre la COVID-19.

Jean-François Roberge s’est dit « scandalisé » sur les réseaux sociaux « par ces manifestants qui ont instrumentalisé le décès tragique d’une jeune fille pour alimenter la désinformation ».

Il a déclaré vendredi qu’il avait demandé à sa collègue ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, de mettre en place « une vigilance accrue autour des écoles ».

« Aller autour des écoles, instrumentaliser les enfants, intimider les enfants et le personnel scolaire, c’est inacceptable », a-t-il affirmé.

« Donc, s’il y a quelqu’un qui suspecte quoi que ce soit, si des parents s’inquiètent, si les membres du personnel s’inquiètent, ils peuvent appeler les forces policières qui vont intervenir rapidement », a-t-il ajouté.



À voir en vidéo