Un élève atteint de la COVID-19 dans une école primaire à Québec

Photo: iStock

Un élève de l’école primaire Grande-Hermine, à Québec, a été renvoyé chez lui après avoir reçu un diagnostic positif de COVID-19 au cours des derniers jours, mais les autorités ont jugé que l’école pouvait néanmoins demeurer ouverte.

« À la suite de l’enquête épidémiologique, la Santé publique a estimé que le risque pour le personnel ou les élèves était faible », a relaté la porte-parole de la Commission scolaire de la capitale, Véronique Gingras.

« Il n’y avait dès lors pas lieu de retirer d’autres élèves ou le personnel de l’école », a-t-elle précisé.

La Grande-Hermine est une école primaire située sur la 2e Avenue dans le quartier Limoilou, à Québec. Questionnée à propos de ce cas, la Direction régionale de la santé publique (DSP) a rappelé qu’il lui faut deux cas liés l’un à l’autre dans un même endroit pour confirmer l’existence d’un foyer d’éclosion.

Si un élève manifeste des symptômes du COVID-19, il est placé en isolement puis testé. La DSP mène ensuite une enquête épidémiologique pour voir si les personnes en lien avec lui sont à risque, notamment à l’école. Si au moins un autre élève avait manifesté des symptômes du virus, des mesures plus drastiques auraient été envisagées allant de la mise en quarantaine de certains élèves à la fermeture de l’établissement.

Le dernier bilan de la COVID-19 à Québec faisait état de 7 nouveaux cas diagnostiqués pour un total de 1732 personnes infectées. Depuis mars, 151 personnes sont décédées de la maladies dont 137 dans des résidences pour personnes âgées.

Deux autres cas isolés à Québec

La dernière fois que le gouvernement a diffusé des données sur les milieux scolaires — à la fin mai -, il faisait état de 41 cas (19 élèves et 22 membres du personnel).

Selon des données plus récentes du ministère de l’Éducation obtenues par Le Devoir, on recensait, en date du 3 juin, 79 cas positifs, dont 2 cas dans la région de Québec. Les personnes atteintes sont des membres du personnel de l’École Les Berges de la Commission scolaire de la capitale et de l’École Guillaume-Mathieu de la Commission scolaire des Premières seigneuries dans le secteur Charlesbourg.

À travers la province, on ne recense jamais plus de trois cas par école, à l’exception des éclosions déjà documentées en Mauricie.

Avec Marco Fortier

À voir en vidéo