Quels programmes attirent les étudiants étrangers au Québec?

Illustration: Cédric Gagnon Le Devoir

Le ministre de l’Immigration, Simon Jolin-Barrette, a récemment annoncé une réforme du Programme de l’expérience québécoise (PEQ) de manière à « répondre davantage aux besoins du marché du travail québécois ». Depuis le 1er novembre, les étudiants étrangers qui souhaitent obtenir la résidence permanente doivent détenir un diplôme d’un programme inscrit sur une liste de 218 carrières admissibles. Certains programmes, comme les arts et la culture, ne figurent pas sur ladite liste.

Les partis d’opposition, les syndicats et plusieurs établissements d’enseignement ont rapidement critiqué cette décision.

Le Devoir s’est demandé quels domaines d'étude ont choisis les étudiants internationaux au Québec afin de mesurer les répercussions de la réforme.

Cliquez ici pour consulter notre portrait des programmes d'études québécois.