La CSEM contestera la Loi sur la laïcité de l’État devant les tribunaux

La CSDM, la plus grande commission scolaire de la province, a déclaré qu’elle avait dû traiter jusqu’ici cinq dossiers d’enseignantes ou d’enseignants touchés par la nouvelle loi ; quatre ont accepté de retirer leurs signes religieux tandis que l’autre ne l’a pas fait.
Photo: Annik MH de Carufel Archives Le Devoir La CSDM, la plus grande commission scolaire de la province, a déclaré qu’elle avait dû traiter jusqu’ici cinq dossiers d’enseignantes ou d’enseignants touchés par la nouvelle loi ; quatre ont accepté de retirer leurs signes religieux tandis que l’autre ne l’a pas fait.

Les commissaires se sont entendus mercredi soir pour déterminer le «recours juridique approprié».

La couverture de la COVID-19 et les 7 premiers articles sont gratuits.

Vous devez avoir un compte pour en profiter.

Créer un compte

?Déjà abonné? .