Don record pour un programme de beaux-arts à l’Université Concordia

Photo: Michaël Monnier Archives Le Devoir

L’Université Concordia a annoncé jeudi qu’elle a reçu le plus gros don de l’histoire du Québec pour un programme universitaire de beaux-arts. Ce don de 5,6 millions de dollars provient de la fiducie familiale Peter-N.-Thomson. M. Thomson, un homme d’affaires né à Montréal, est décédé en 2011. Selon Concordia, il avait demandé à sa famille qu’une partie de sa fortune soit versée à des organismes appuyant notamment les artistes et les étudiants. Ce don record servira à offrir des bourses d’études aux étudiants à la maîtrise ou au doctorat, à verser des bourses d’études sur le terrain pour que des étudiants vivent une immersion culturelle et à financer un fonds d’innovation artistique pour développer des « projets signatures de grande envergure ».