Un chèque de 24,09 $ pour les frais payés en trop par les parents d’élèves

Les parents d’élèves ayant fréquenté le primaire ou le secondaire entre les années 2010-2011 et 2016-2017 recevront à compter du mois de février un chèque de 24,09 $ par enfant et par année pour des frais scolaires facturés illégalement par les écoles publiques. Ces chèques totalisant 153,5 millions de dollars seront envoyés à environ 900 000 parents à la suite d’une action collective lancée par une mère de famille de Saguenay qui contestait la légalité de certains frais imposés aux parents pour du matériel, des services ou des sorties scolaires. La Fédération des comités de parents a accueilli la nouvelle avec soulagement, d’autant plus que le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, compte légiférer dès la prochaine session parlementaire pour encadrer les frais facturés par l’école publique. La Fédération des commissions scolaires insiste sur la nécessité de clarifier les frais entourant les programmes particuliers (sport-études, arts-études, international, etc.). Le ministre Roberge compte aussi consulter le milieu de l’éducation sur les frais entourant les services de garde, le transport par autobus, les sorties et les manuels scolaires.