Consultation sur les armes à feu

Ottawa — Le ministre Bill Blair, chargé d’étudier la demande de villes d’interdire les armes de poing et les armes d’assaut, promet de mener ses consultations d’ici la fin de l’année. « Personnellement, je sens une urgence d’agir », a fait valoir le nouveau ministre de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé. Il promet de consulter les corps policiers, les experts de différents avis sur la question, les communautés autochtones, les municipalités et les gouvernements qui ont légiféré de telles interdictions sur leur territoire. Les citoyens ne seront pas invités aux tables rondes gouvernementales. Ils devront soumettre leur opinion sur Internet. Une première table ronde du ministre avait été perturbée, dimanche, par des propriétaires d’armes à feu mécontents, a rapporté le Globe and Mail.