Une entente de principe conclue à l’UQTR

Le long et difficile conflit de travail pourrait prendre fin à la rentrée scolaire à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Le Syndicat des professeurs et professeures (SPPUQTR) et la direction ont confirmé la conclusion d’une entente de principe, qui semble satisfaisante aux yeux des deux parties. Le SPPUQTR et la direction ont annoncé vendredi qu’une entente était intervenue mercredi dernier, en compagnie de l’équipe de médiation, à Québec. Les deux parties se sont réjouies des gains qu’elles ont pu obtenir. En entrevue téléphonique, vendredi après-midi, René Lesage, vice-président aux relations de travail du SPPUQTR, a précisé que le syndicat et l’employeur s’étaient entendus sur l’aspect financier de la convention.