Grève générale illimitée dans les CPE de Montréal et de Laval

Photo: Jacques Nadeau Le Devoir

Plus de 1350 travailleuses des 57 centres de la petite enfance de Montréal et de Laval ont déclenché tôt mercredi matin une grève générale illimitée, et ce, malgré la poursuite des négociations avec la partie patronale. Ce débrayage, qui s’est tenu devant les 88 installations touchées, affecte plus de 3000 enfants et leurs parents. Les employés du Syndicat des travailleuses des CPE de Montréal et Laval-CSN sont sans contrat de travail depuis le 31 mars 2015.