La journée de grève des professeurs de Montréal est évitée

La journée de grève illégale que devaient tenir, le 1er mai, 9000 membres de l’Alliance des professeurs de Montréal est évitée. La Commission scolaire de Montréal (CSDM) et l’Alliance des professeurs de Montréal sont parvenus jeudi à une entente de principe, dont le contenu n’a pas été dévoilé. Les syndiqués avaient décidé de débrayer durant une journée étant mécontents des négociations locales avec la CSDM. L’Alliance des professeurs de Montréal a fait savoir que son conseil d’administration recommandera l’entente de principe à son assemblée des délégués. Ce sont toutefois les membres qui décideront du sort de l’entente, lors d’une assemblée générale qui sera tenue le 26 avril.