Grève à l’Université de Sherbrooke

Sherbrooke — Les quelque 430 membres du Syndicat des professeurs de l’Université de Sherbrooke (SPPUS) ont déclenché mardi une grève générale de trois jours. Les cours et les examens donnés par des membres du SPPUS sont pour la plupart annulés. Les examens qui étaient prévus sous la supervision d’une personne non visée par la grève ou par une personne cadre auront lieu. La direction de l’Université assure que tous les campus, pavillons et services demeurent ouverts et accessibles. Le syndicat réclame un plancher d’emploi qui serait inscrit dans la convention collective afin de garantir un niveau minimal de ressources.