Avenir incertain pour l’école Hochelaga

Photo: Michaël Monnier Le Devoir L'école Hochelaga

Fermée depuis 2013 pour cause de moisissure, l’école primaire Hochelaga, située sur la rue Adam dans l’est de Montréal, pourrait bien ne pas rouvrir ses portes, selon des informations obtenues par TC Média. Les parents des enfants inscrits seront invités à la mi-octobre à se prononcer sur le sort de l’établissement dans le cadre d’une consultation publique, a indiqué la Commission scolaire de Montréal (CSDM) dans une lettre envoyée aux principaux intéressés. Les parents pourraient ainsi révoquer l’acte d’établissement de l’école, en vertu de quoi le bâtiment pourrait fermer définitivement ses portes en juillet 2017.