Des étudiants demandent 3 milliards pour la gratuité scolaire

Ottawa — La plus grande organisation d’étudiants au Canada enjoint au gouvernement fédéral de financer l’éducation de niveau collégial et universitaire de la même façon que la santé et de l’enchâsser dans la législation.

La Fédération canadienne des étudiants demande un projet de loi sur l’éducation postsecondaire qui mènerait le fédéral à être plus actif dans un domaine de juridiction provinciale. Le groupe étudiant affirme que le gouvernement fédéral devrait réaffecter l’argent de programmes tels que les régimes enregistrés d’épargne-études et plutôt créer un transfert annuel de 3,3 milliards aux provinces pour rendre l’éducation postsecondaire gratuite.

La fédération affirme que les fonds existants et les programmes d’épargne-études n’aident pas les étudiants à faibles revenus à payer pour leur éducation. L’effort de lobbying de la fédération envers les libéraux fédéraux, afin qu’ils incluent le financement de l’éducation dans leur premier budget, sera suivi par une autre semaine de lobbying étudiant à la fin du mois.

L’Alliance canadienne d’associations étudiantes va aussi faire du lobbying auprès des parlementaires pour s’assurer que les libéraux donnent suite à leurs engagements électoraux pour aider les étudiants, financer la recherche et l’innovation et réduire le chômage chez les jeunes.

À voir en vidéo