L’occasion idéale d’entreprendre une réflexion éclairée

Alexandre Lampron Collaboration spéciale
L’agora du pavillon Judith-Jasmin de l’UQAM
Photo: Michaël Monnier Le Devoir L’agora du pavillon Judith-Jasmin de l’UQAM

Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

Une fois de plus, cette année, l’Université du Québec à Montréal (UQAM) entend mettre le paquet afin d’épater la galerie pour la nouvelle édition de sa journée portes ouvertes, le 7 novembre prochain. Malgré la diminution globale de 5,3 % des demandes d’admission pour l’établissement cette année, l’UQAM innovera dans la présentation de ses nombreux services pour permettre à sa future clientèle étudiante de s’informer adéquatement et pour faciliter leur prise de décision.

Pour Marianne Proulx, conseillère en recrutement étudiant, l’UQAM s’est adaptée sur les manières de renseigner les gens sur les programmes qu’elle offre. Il n’en reste pas moins que pour finaliser leur prise de décision, les futurs étudiants aiment rencontrer d’autres gens qui ont passablement vécu le même parcours scolaire ou professionnel qu’eux.

« Je pense que les portes ouvertes restent, encore aujourd’hui, l’un des meilleurs moyens mis à notre disposition pour diffuser l’information, croit Mme Proulx. C’est l’événement idéal, où seront présents des professeurs motivés et motivants qui ont le goût de parler leurs recherches. Il y a aussi des étudiants qui sont en milieu ou en fin de parcours, qui sont emballés par leur choix, et qui sont passés, eux aussi, par ce processus parfois complexe de prise de décision. Il y a, enfin, des diplômés qui sont sur le marché du travail pour parler de leur parcours. »

Bien que la journée portes ouvertes reste un événement présentiel, qui favorise sur place les échanges, l’UQAM mise sur une série de conférences qui tenteront de répondre dans la mesure du possible à une large gamme de profils personnels et de profils de carrière.

« Parler avec une personne qui a connu la même démarche qu’une autre peut parfois être une source de motivation et d’encouragement, souligne Mme Proulx. Nous n’avons pas toujours la chance d’avoir une personne dans notre entourage qui travaille dans le milieu vers lequel nous souhaitons nous diriger. C’est d’ailleurs notamment pour cette raison que les journées portes ouvertes vont toujours être d’actualité. »

Une trentaine d’activités diversifiées

Avec un slogan pour le moins accrocheur, « Venir se faire une tête », l’établissement mise cette année sur une programmation riche, variée et, surtout, au goût du jour. Mme Proulx souligne que les façons de faire ont changé au cours des dernières années, ce qui oblige les organisateurs des journées portes ouvertes à user d’imagination et d’innovation pour attirer la future clientèle.

« Cette année, c’est un record d’activités et de conférences variées que nous allons offrir aux visiteurs, précise Marianne Proulx. Nous en compterons en tout plus d’une trentaine. Nous aurons entre autres des conférences sur les perspectives d’emploi dans le domaine de l’audiovisuel, des présentations sur les particularités de certains de nos programmes, en droit et en sexologie, par exemple. »

Parmi les nouveautés, la conseillère en recrutement étudiant explique que le baccalauréat en biologie, notamment, ouvrira ses classes. Les gens pourront ainsi voir une simulation de cours et passer 40 minutes avec un professeur, comme s’ils assistaient à un vrai cours. De plus, comme l’UQAM est réputée pour ses programmes d’arts, la journée portes ouvertes deviendra un moment idéal pour tenir une exposition.

« L’événement s’adapte donc aux couleurs de l’université, dit-elle. Nous aurons aussi, et ce, pour une deuxième édition, certaines de nos conférences qui seront webdiffusées sur notre site. Nous sommes parfaitement conscients que les gens n’ont pas toujours le temps de se déplacer, surtout ceux qui sont en région. Alors nous avons décidé de leur faciliter la tâche en leur présentant trois de nos conférences en direct sur le Web. »

Enfin, une classe de maître en piano, une séance en studio avec nos étudiants inscrits en chant et une période d’évaluation des portfolios seront aussi proposées à la clientèle pour les programmes d’arts et de communication.

La Semaine des cycles supérieurs

Les programmes des cycles supérieurs de l’UQAM ne sont pas en reste, au contraire. Un nouveau projet voit cette année le jour : la Semaine des cycles supérieurs, du 30 novembre au 4 décembre prochains, au cours de laquelle la promotion sera faite pour les maîtrises et les doctorats, les diplômes d’études supérieures spécialisées (DESS) et les programmes courts de 2e ou 3e cycle.

« Cela fait un certain temps que je cogitais sur cette idée parce que je participe aux portes ouvertes depuis quelques années, et je trouve toujours que c’est un événement très rassembleur, mais très axé sur nos programmes de 1er cycle, avance pour sa part Mélanie Turcotte, coordonnatrice à la Faculté des sciences humaines. La clientèle qui se présente aux journées portes ouvertes, notamment celle de l’automne, est surtout constituée de cégépiens, qui magasinent en vue de leur entrée à l’université. Du coup, les différents programmes des cycles supérieurs n’atteignent pas toujours leurs cibles. Nous avons donc choisi une nouvelle formule, et nous aurons une semaine consacrée à mettre en valeur les cycles supérieurs uniquement. »

Cette année, le deuxième cycle de l’UQAM connaît pour sa part une légère diminution de 1,6 % (soit l’équivalent de 113 demandes), alors qu’au troisième cycle, 90 demandes de plus ont été reçues par rapport à l’an dernier, une hausse de 12 %.

En plus des conférences sur les différents programmes offerts, notamment sur le nouveau doctorat en travail social, qui a vu le jour à l’automne 2014, Mme Turcotte avance que les visiteurs pourront aussi y trouver des explications plus précises sur les façons de bien planifier ses études de cycle supérieur, de choisir son directeur et son sujet de recherche ainsi que sur les différents programmes de bourses offerts aux étudiants.

Enfin, des rencontres avec d’autres étudiants qui seront sur place, sous la formule d’un speed dating, seront également organisées afin de répondre aux différentes questions des visiteurs sur les études de cycles supérieurs.

Pour information : www.etudier.uqam.ca/portes-ouvertes/ portes-ouvertes