Montréal hôte d’un sommet mondial sur le tourisme accessible

Photo: Jacques Nadeau Le Devoir

Ils sont près de 300 et proviennent d’une trentaine de pays. Experts ou simples utilisateurs des services destinés aux personnes handicapées, ils sont réunis jusqu’à mercredi dans la métropole, à l’occasion du premier sommet mondial Destinations pour tous, dont l’objectif est d’améliorer l’accessibilité universelle du tourisme, de la culture et du transport. Souvent critiquée en raison du faible nombre de stations de métro dotées d’ascenseurs, Montréal demeure néanmoins une ville accueillante pour les personnes à mobilité réduite ou vivant avec un handicap, a affirmé le maire Denis Coderre en s’adressant aux quelques centaines de congressistes présents.