Didactique - Outils de profs

Au niveau collégial, trois cours de philosophie sont obligatoires pour l'ensemble des étudiants: «Introduction à la philosophie», «L'être humain», et «Éthique et Politique». Malgré les réticences de plusieurs professeurs quant à l'emploi de manuels de philosophie, l'utilisation de ceux-ci a considérablement augmenté au cours des 15 dernières années. Le Devoir vous présente trois de ces ouvrages didactiques.

LA CONDITION HUMAINE
Quelques conceptions de l'être humain
Jean-Claude Saint-Onge
Gaëtan Morin éditeur
Montréal, 2000, 231 pages

Jean-Claude Saint-Onge, reconnu pour ses positions radicales à l'encontre du néolibéralisme, laisse ses habits de polémiste au vestiaire dans le cadre de ce manuel. Afin de pousser les étudiants à poser un regard critique sur leur propre condition, le coordonnateur du département de philosophie du Collège Lionel-Groulx propose une incursion dans l'univers des grandes figures de la philosophie. Après une présentation, à l'intérieur des deux premiers chapitres, des conceptions déterministe et chrétienne de la condition humaine, il expose les perceptions développées au fil des siècles par les Descartes, Rousseau, Darwin, Dewey, Marx, Nietzsche, Freud et Sartre. Les 10 chapitres sont personnifiés par un penseur.

ÉTHIQUE
Histoire, politique, application
André Duhamel et Noureddine Mouelhi
Gaëtan Morin éditeur
Montréal, 2001, 306 pages

Familiariser les étudiants avec le concept d'éthique: voilà l'objectif du troisième cours de philosophie. Pour l'atteindre, Duhamel et Mouelhi — qui ont tous deux enseigné la philosophie dans différentes institutions québécoises — remontent jusqu'au IVe siècle avant notre ère afin de présenter les traditions éthiques développées au cours du temps. Divisé en 12 chapitres relativement autonomes, l'ouvrage brosse un portrait des courants de la philosophie morale et des personnalités qui l'ont marquée: de la vertu d'Aristote au libre marché de Milton Friedman en passant par Machiavel, Kant, Nietzsche et Rawls.

QUESTIONS D'ÉTHIQUE
Une approche de quelques perspectives contemporaines
Harry J. Gensler
Adapté par Michel Paquette et traduit par Marie-Claude Désorcy
Chenelière/McGraw-Hill
Montréal, 2002, 262 pages

Pourquoi étudier l'éthique? À cette question, le professeur de philosophie de l'université Carroll, Harry J. Gensler, répond que celle-ci permet «d'approfondir notre réflexion sur les questions fondamentales de l'existence», qu'elle nous aide «à mieux réfléchir sur la moralité», et qu'elle «aiguise nos facultés intellectuelles générales». Pour susciter cette réflexion, Gensler donne la parole à un étudiant fictif du nom de Philo qui expose, à chacun des 12 chapitres, la perspective éthique contemporaine dont il sera question: relativisme culturel, subjectivisme, surnaturalisme, conséquentialisme, etc. Un ouvrage à l'intérieur duquel les concepts moraux prennent clairement le dessus sur les personnalités qui les ont influencés.