Trois commissions scolaires se désaffilient

La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) « s’explique mal » la désaffiliation prochaine de trois commissions scolaires (Marguerite-Bourgeoys, Marie-Victorin et des Grandes-Seigneuries) et appelle celles-ci à revenir dans son giron.

 

La perspective de réintégrer l’organisme ne semble cependant pas tenter la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries (CSDGS), dont le conseil des commissaires a adopté mardi à la majorité une résolution stipulant qu’elle mettra fin à son affiliation, citant des « divergences de valeurs et de vision au sujet de décisions prises par la FCSQ ». La bougie d’allumage du mécontentement au sein du réseau fut la décision d’octroyer une indemnité de transition à la présidence de la FCSQ, a exposé en entrevue téléphonique Marie-Louise Kerneïs, présidente du conseil des commissaires de la CSDGS.

 

Les désaffiliations entreront en vigueur le 31 mars prochain.