«Pour une UQAM laïque» : des signatures retirées

Plusieurs personnes qui ne sont ni professeurs actifs ni professeurs à la retraite de l’UQAM ont signé la pétition « Pour une UQAM laïque », qui appuie le projet de loi 60 du gouvernement Marois. Les auteurs du texte ont mis en ligne mercredi soir un avertissement indiquant que « cette déclaration s’adresse exclusivement aux professeurs et professeures de l’UQAM, actuellement en fonction ou à la retraite ». Ils ont été contraints jeudi de retirer plusieurs signatures non conformes, faisant passer leur nombre à 96 au moment de mettre cette édition sous presse, comparativement à plus de 130 la veille.

À voir en vidéo