Charte des valeurs québécoises - Les voix pro-Charte s’organisent

Pour consulter l'énoncé défendant l’importance du projet de Charte

Un front commun pro-Charte des valeurs québécoises s’organise, a appris Le Devoir. Lancé mardi prochain lors d’une conférence de presse, le « Rassemblement pour la laïcité », composé d’une quinzaine d’organismes et d’une cinquantaine de personnalités, tentera de contrebalancer la vive opposition au projet de Charte des valeurs du gouvernement.

 

Venant d’horizons très divers, des groupes comme l’Association québécoise des Nord-Africains pour la laïcité, LGBT pour la laïcité, le Syndicat de la fonction publique québécoise, pour ne nommer que ceux-ci, se joignent ainsi au Mouvement laïque québécois (MLQ) pour signer un énoncé défendant l’importance du projet de Charte dévoilée par le ministre responsable, Bernard Drainville. Figurent aussi parmi les signataires Claire l’Heureux Dubé, ex-juge à la Cour suprême du Canada, Martine Desjardins, ex-présidente de la Fédération étudiante universitaire, le cinéaste Bernard Émond et les Intellectuels pour la laïcité, dont fait partie l’éminent sociologue Guy Rocher, jusqu’ici porteur de ballon des « pro-laïcité ».

 

« J’ai l’impression qu’une voix comme la mienne n’était pas suffisante dans l’énorme bruit médiatique que les opposants ont réussi à créer, a-t-il confié. La semaine prochaine, on va essayer de se faire entendre. »

 

Il reconnaît que la vision de la laïcité « sans adjectif », comme il aime l’appeler, était beaucoup moins facile à exposer. « C’est plus simple d’expliquer la laïcité ouverte, on peut y mettre tellement de choses, a-t-il dit, expliquant que des positions assez contraires peuvent se retrouver dans le camp de la laïcité ouverte. C’est plus large et les frontières sont souples. Mais le jour où, dans une laïcité ouverte, on commencera à établir de vraies balises, les gens ne s’entendront pas entre eux », prédit-il.

 

Le Rassemblement pour la laïcité pourra aussi compter sur l’appui du collectif pour la laïcité de Québec solidaire, une voix qui diverge de la position véhiculée jusqu’ici par les porte-parole. « Ils ne sont pas d’accord avec la position de Québec solidaire et on ne les a pas entendus », a dit Michèle Sirois de la Coalition laïcité Québec, qui fait aussi partie du front commun.

 

Énoncé et principes

 

Le Rassemblement fait siens les principes de la Déclaration pour un Québec laïque et pluraliste publiée en 2010 par les Intellectuels pour la laïcité. Il rappelle l’importance d’affirmer la neutralité de l’État dans une législation, ce qui ne figure « nulle part, tandis que la liberté individuelle de religion est constitutionnalisée. Cela génère un déficit démocratique », peut-on lire, dans l’énoncé publié sur le site laicitequebec.org.

 

Le port de signes ou de vêtements religieux ne fait par ailleurs pas partie de la liberté de religion telle que reconnue par la Déclaration universelle des droits de l’homme, soutient cette coalition. Plutôt que la croix, le Rassemblement pour la laïcité avance plutôt que c’est la laïcité qui fait partie du patrimoine, rappelant que la séparation de l’Église et de l’État figurait déjà dans la Déclaration d’indépendance de 1838 proclamée par les patriotes.

 

En plus de l’offensive laïque du rassemblement, un ouvrage comprenant des textes des Intellectuels pour la laïcité dirigé par Daniel Baril du MLQ et l’historien Yvan Lamonde sera lancé le lundi 23 septembre (Presses de l’Université Laval). Sa parution était prévue depuis plusieurs semaines.

17 commentaires
  • Ian Vallières - Abonné 21 septembre 2013 07 h 59

    Enfin !!!

    À quand la première manifestation ?

    • Sol Wandelmaier - Inscrite 21 septembre 2013 17 h 46

      J'aurais aimé voir :

      -des manifestations contre les crimes d'honneur ( Voir Famille Shaffia)
      -des manifestations contre la clitérectomie en enfibulation...
      -des manifestations contre la polygamie,
      -des manifestations contre les mariages forçés de 8 ans à 18 ans..
      -des manifestations contre la violence familiale prévalente dans certaines communautés et bien connue des travailleuses sociales!!!!

      Tout cela existe bien dans notre pays et la lutte serait justifiée pour défendre le principe d'égalité entre les sexes et donner un support aux membres les plus vulnérables de notre société...

      Mais non! Il faut faire une révolution sociale contre un voile malheureux...pour de siimples raisons électoralistes alors qu'il y a à faire face à des problèmes tellement plus graves...

    • Bernard La Frenière - Inscrit 24 septembre 2013 14 h 12

      Établir clairement la laïcité comme valeur commune combat tous ces crimes d'un seul coup.

  • Jeanne M. Rodrigue - Abonnée 21 septembre 2013 09 h 23

    Une nécessaire Charte de la laïcité


    Après avoir laissé presque tout le champ libre aux opposants de la Charte voilà donc que les laïcs, les agnostiques, les apostats et autres infidèles hérétiques sortent de l’ombre. Enfin!

    • Louka Paradis - Inscrit 21 septembre 2013 11 h 38

      Je préfère la discussion à la manifeststion.

      Louka Paradis, Gatineau

    • Jacques Roussel - Inscrit 21 septembre 2013 16 h 02

      Louka: Quand les médias ne respectent pas le principe de l'équilibre des opinions, il ne reste que la rue pour la rétablir !

  • Yann Ménard - Inscrit 21 septembre 2013 10 h 25

    Manifestation demain.

    Il y aura une manifestation en faveur de la charte demain. Mais c'est à se demander s'il y aura du monde : ça n'a à peu près pas été relayé dans les médias à ma connaissance...

    https://www.facebook.com/events/224209131076732/?fref=ts

    • Daniel Roy - Inscrit 21 septembre 2013 11 h 44

      Oui, cela a été annoncé dans au moins trois quotidiens ainsi que lors d'une entrevue à la radio. Cette manifestation dimanche à 14h00 à la Place Émilie-Gamelin nous permettra de se réchauffer pour une prochaine organisée par le front commun pro-Charte.

  • Nicole Moreau - Inscrite 21 septembre 2013 10 h 58

    très contente de voir une autre voix s'élever dans ce débat

    moi aussi, j'adhère à une réelle laïcité

  • Jacques Pruneau - Inscrit 21 septembre 2013 11 h 32

    Quelle bonne nouvelle!

    Depuis le début du coulage des articles de la Charte dans les journaux, il y a tollé de protestations. Il est à peu près temps que ceux qui sont d'accord le manifestent. Il se propage tellement de mensonges et de malentendus à ce sujet, il faut rétablir les faits.

    Bravo!

    Jacques Pruneau.