​Les droits de scolarité sont en hausse dans les universités des Maritimes

Fredericton — Les droits de scolarité payés par les étudiants de premier cycle en arts et en sciences dans les universités des Maritimes en 2013-2014 ont augmenté de 2,1% à 8,8% par rapport à l'année précédente, selon l'établissement.

Selon les données publiées mercredi par la Commission de l'enseignement supérieur des Provinces maritimes (CESPM), les droits de scolarité des universités des Maritimes varient selon l'établissement et se situent maintenant entre 5360 et 7270 $.

Les frais obligatoires additionnels payés par les étudiants varient aussi grandement selon les universités. Dans les provinces maritimes, ils peuvent se situer entre 229 et 1108 $.

Au Nouveau-Brunswick, les droits de scolarité se situent entre 5379 $ et 7245 $, ce qui représente une hausse de 2,1 à 8,8% par rapport à l'an dernier.

En Nouvelle-Écosse, la croissance des droits de scolarité pour les études de premier cycle a été plafonnée à 3,0% par le gouvernement; les frais se situent ainsi entre 6000 $ et 7270 $.

Finalement, à l'Île-du-Prince-Édouard, les droits de scolarité s'élèvent à 5360 $, une augmentation de 210 $ ou de 4,0% par rapport à 2012-2013.

La CESPM a comme mandat d'aider les établissements d'enseignement postsecondaire et les gouvernements à améliorer l'environnement d'apprentissage.

À voir en vidéo