Grey défendra La Roselière

Les parents de l’école de la Roselière à Chambly, qui enseigne selon la pédagogie Waldorf, ne sont pas près de rendre les armes. Ils ont fait appel aux services de l’avocat bien connu Julius Grey pour entamer des procédures judiciaires contre la Commission scolaire des patriotes (CSP), qui a pris la décision d’ôter le statut particulier de l’école dès l’automne prochain et d’ensuite la fermer en juin 2014. Cette décision a été prise en janvier d’après le compte-rendu d’un rapport accablant, qui concluait que l’école de la Roselière ne respectait pas le programme du ministère. Mais selon les parents, le rapport aurait été tenu secret et n’aurait été dévoilé aux commissaires que le jour du vote sur la fermeture, ce qui ne leur aurait pas laissé le temps de prendre une décision éclairée. « C’est un comportement qui démontre un manque d’éthique flagrant, de la mauvaise foi et de l’abus de pouvoir de la part de la direction de la CSP », a déclaré par voie de communiqué Charles Kalos, un des parents qui intentent la poursuite judiciaire.

À voir en vidéo