Un prix pour Nadeau-Dubois

Gatineau — Le prix Impératif français décerné par l’organisme du même nom est accordé cette année à Gabriel Nadeau-Dubois, le coporte-parole de la Coalition large de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante durant le « printemps érable ». Le président d’Impératif français, Jean-Paul Perreault, explique que Gabriel Nadeau-Dubois est récompensé, entre autres choses, pour son engagement à défendre une accessibilité élargie à l’éducation postsecondaire, et sa contribution à l’éveil social et politique de la société québécoise.

7 commentaires
  • Andrée Ferretti - Abonnée 25 mars 2013 06 h 13

    Geste intelligent, d'une belle hauteur de vue patriotqiue.
    Merci monsieur Perreault.

    En toute solidarité,
    Andrée Ferretti

  • Paul Gagnon - Inscrit 25 mars 2013 08 h 07

    Le premier est premier

    Mais qui a réveillé Nadeau-Dubois : c'est Jean Charest voyons. C'est donc lui qui devrait avoir le prix!

  • André Lefebvre - Inscrit 25 mars 2013 09 h 12

    Enfin!

    Enfin quelqu'un qui reconnait un citoyen imprégné d'équité et de justice sociale. Il y a peut-être espoir.

    André Lefebvre

  • Jean-Marie Francoeur - Inscrit 25 mars 2013 10 h 55

    Bravo !

    Monsieur Dubois le mérite amplement. Il est de la race des futurs premiers ministres.

  • Solange Bolduc - Inscrite 25 mars 2013 17 h 11

    Prix mérité!

    Oui il a de l'envergure le jeune homme !