Québec met la table pour le Sommet sur l'enseignement supérieur

Le gouvernement du Québec discutera lors du Sommet sur l'enseignement supérieur d'un projet de loi sur le système universitaire, visant à souligner son engagement solennel envers l'enseignement supérieur. Il mettra aussi au jeu la création d'un Conseil national des universités, destiné à veiller à la qualité du réseau et à son développement cohérent.

Tel que prévu, il compte également entendre les participants au Sommet sur un projet d'indexation des droits de scolarité et des frais afférents, en plus d'une bonification de l'aide financière incluant une révision du seuil de contribution parentale. La proposition financière inclut aussi une révision du crédit d'impôt pour études «afin qu'il soit plus accessible aux étudiants et à leurs familles qui ont des revenus trop faibles pour en profiter actuellement».

Ces propositions sont énumérées dans le cahier du participant dévoilé jeudi en fin de journée par le ministère de l'Enseignement supérieur, en vue du Sommet sur l'enseignement supérieur qui aura lieu à Montréal lundi et mardi prochains.

Québec y propose aussi de discuter d'une révision de la politique de financement des universités, d'une Politique nationale de la recherche et de l'innovation à lancer au printemps 2013, et d'un plan d'action pour mieux répondre aux besoins des étudiants et de leurs milieux.


1 commentaire
  • Louka Paradis - Inscrit 21 février 2013 21 h 01

    Dialogue et persévérance

    Bravo à M. le Ministre Pierre Duchesne pour son ouverture et sa persévérance. Il a su transcender les attaques mesquines et a continué à poser les jalons du Sommet sur l'enseignement supérieur qui permettra de discuter de nombreux enjeux importants pour l'avenir. Bien sûr, tout ne se jouera pas en 2 jours, mais cette rencontre est l'amorce d'un dialogue fécond qui se poursuivra et donnera lieu, nous l'espérons tous, à des avancées et des solutions nettement profitables au milieu de l'enseignement supérieur. Souhaitons à tous les participants bon succès pour cette rencontre. «De la discussion jaillit la lumière.»
    Louka Paradis, Gatineau