Québec verse 366 millions pour l'entretien des écoles

Le gouvernement du Québec a annoncé qu'il versera 366 millions aux commissions scolaires pour la réfection des infrastructures, y compris des travaux pour améliorer la qualité de l'air. Cette somme était déjà prévue au Plan québécois des infrastructures 2009-2014, un plan quinquennal pour des mesures visant le maintien des bâtiments. Pour l'année 2011-2012, 500 millions devront être injectés en vertu de ce plan, soit un montant cinq fois plus élevé qu'en 2003-2004, tient à rappeler le ministère de l'Éducation.

Dans les derniers mois, trois écoles de la Commission scolaire de Montréal ont dû fermer leurs portes en raison de problèmes de moisissures. Plusieurs enseignants et élèves avaient présenté des symptômes de maladies respiratoires et des infections pulmonaires.

Ainsi, les sommes annoncées hier par la ministre de l'Éducation, Line Beauchamp, devraient suffire à effectuer des tests sur la qualité de l'air des écoles et à réaliser les travaux nécessaires. «Les budgets sont maintenant là et c'est aux commissions scolaires de regarder les projets de réfection et de voir ce qu'il y a à faire», a indiqué Hélène Sauvageau, l'attachée de presse de la ministre.

L'argent devra être aussi consacré à divers travaux, comme la réfection des toitures, la mise aux normes des bâtiments, le remplacement de portes et de fenêtres, l'amélioration de systèmes de chauffage et de ventilation, la réfection de parements extérieurs et la rénovation d'installations sanitaires.

L'argent devra servir à résorber le déficit d'entretien car, depuis 2007, une loi oblige le gouvernement à récupérer le déficit d'entretien des bâtiments et des infrastructures publiques d'ici 15 ans.

***

Avec La Presse canadienne
 
4 commentaires
  • Chris G. Eustace - Abonné 26 janvier 2012 07 h 00

    Remercie le ciel... Thank Heaven...

    26 janvier 2012


    Etes-vous écouter Commission scolaire Lester-B-Pearson : Lester B. Pearson School Board?

    Remercie le ciel pour le gouvernement du Québec pour nous protéger contre la négligence et l'arrogance de ce commission scolaire

    L'histoire:

    http://www.ledevoir.com/societe/education/341020/e

    Chris Eustace

  • Albert Descôteaux - Inscrit 26 janvier 2012 08 h 56

    Du patchage

    Ça parait bien de verser 366 millions pour l'entretien des écoles publiques. Cependant, cette somme ne servira qu'à réparer et améliorer des infrastructures vieillissantes ou négligées. Il n'y aura aucun investissement pour mettre à niveau des installations sportives, des bibliothèques, ou mettre en place des salles informatiques. Pendant ce temps, les écoles privées continuent de recevoir de grasses subventions du provincial qui leur permettent d'offrir des écoles de grand luxe à ceux qui peuvent se le payer.

  • Michele - Inscrite 26 janvier 2012 13 h 06

    La nécessaire vigilance des parents et conseils d'établissements

    Le gouvernement déverse de l'argent mais les sous vont-ils vraiment servir à la réfection des infrastructures?

    Les conseils d'établissements et les parents doivent suivre le dossier.

  • Chris G. Eustace - Abonné 27 janvier 2012 12 h 06

    Oui / Yes : vigilance des parents et conseils d'établissements

    27 janvier 2012

    Je suis d'accord avec Michele (ci-dessus )....

    La dernière phrase de ma lettre publiée à l'éditeur du Chronicle le 25 janvier 2012 dit:

    Considérant que le gouvernement du Québec a affecté des fonds strictement à cette fin, le conseil Pearson devrait inspecter l'ensemble de ses écoles et mettre à disposition tous les résultats des tests - un bilan de santé - à leurs conseils d'établissements.

    " Considering that the Quebec government has allocated monies strictly for this purpose, the Pearson board should inspect all of its schools and make available all test results - a clean bill of health - to their respective Governing Boards."


    Le Commission scolaire de Montréal est sur la bonne voie. Regardez ce lien:

    Info-travaux | Commission scolaire de Montréal

    http://www.csdm.qc.ca/CSDM/GrandsChantiers/InfoTra


    Avis d'un fichier de chaque école - une image, le travail effectué, le montant d'argent dépensé etc ..


    Comparez cela avec la CSLBP qui dit: "Nous inspectons les écoles une fois par an." ... et c'est tout.

    Puis le chairperson Sunne Stein Day affirme que ce n'est pas une question Conseil d'administration ...

    Pouvez-vous imaginer?

    Chris Eustace