En bref - Contestation à l'Île-des-Soeurs

Faisant face à une imposante opposition, la construction annoncée de la nouvelle école primaire de l'Île-des-Sœurs dans un coin du parc de la Fontaine pourrait être retardée. En déposant une pétition de plus de 1500 signatures, le Comité de protection du parc a sommé hier le conseil d'arrondissement de Verdun d'abandonner le projet d'école et de conserver intact cet espace vert.

Le maire de Verdun, Claude Trudel, a dit avoir pris acte de la pétition, mais a ajouté préférer la voie «plus démocratique» de l'ouverture d'un registre pour consulter les citoyens sur la question. S'il y a alors un nombre suffisant de signatures, il y aura un référendum. «Le site que nous avons choisi pour l'école est non seulement le meilleur endroit, mais aussi le seul», a indiqué M. Trudel. Le comité d'appui au projet d'école primaire qualifie cette résistance de «prise d'otage». Rappelons que la seule école primaire de l'Île-des-Soeurs approche le seuil des 1000 élèves et dépasse les limites de sa capacité maximale. En avril dernier, le ministère de l'Éducation avait accordé une somme de 10,5 millions pour la construction d'une nouvelle école.

À voir en vidéo