Qui est le premier premier ministre du Québec?

Pierre-Joseph-Olivier Chauveau
Photo: - archives Le Devoir Pierre-Joseph-Olivier Chauveau

Québec — Le nom du premier premier ministre du Québec est inconnu de 94 % des Québécois. Information pour vous, lecteur: Pierre-Joseph-Olivier Chauveau le fut des débuts de la Confédération, en 1867, jusqu'à 1873.

C'est un sondage Léger Marketing commandé en décembre par la Coalition pour l'histoire (CPH) qui a mis au jour cette ignorance collective. Les résultats de l'enquête d'opinion seront présentés plus en détail aujourd'hui par la coalition en conférence de presse. Aucun choix de réponse n'était suggéré aux 1021 répondants de 18 ans et plus joints par la firme, ce qui rendait la question d'autant plus difficile, admet Robert Comeau, porte-parole de la Coalition, qui soutient que, malgré tout, on doit y voir un signe de plus du «piètre enseignement de l'histoire politique au Québec».

Un autre membre de la CPH, Gilles Laporte, fait remarquer dans un texte obtenu par Le Devoir que plusieurs Québécois peuvent sans difficulté nommer le premier président des États-Unis — Washington — et le premier premier ministre canadien, John Macdonald.

Et les connaissances générales sur l'histoire politique du Québec ne sont pas appelées à progresser, s'inquiète-t-il, puisque «plusieurs études ont récemment démontré que le nouveau programme d'Histoire et d'éducation à la citoyenneté, adopté dans la foulée de l'approche par compétences et du Renouveau pédagogique, présentait de graves carences en ce qui a trait à la transmission de connaissances de base sur l'histoire de notre démocratie».
2 commentaires
  • Fabien Nadeau - Abonné 1 mars 2011 07 h 49

    Le premier?

    Le premier des premiers ministres m'intéresse peu, quoiqu'il y aurait avantage à
    mieux connaître l'histoire de nos grands et moins grands dirigeants.

    Ce qui m'intéresse, c'est le dernier des premiers ministres. Dernier dans tous les sens... M. Charest. Ah, que dira l'histoire, dans 50 ans, de M. Charest. Une note en bas de page, probablement.

  • Immanuel Giulea - Inscrit 2 mars 2011 21 h 49

    Et George-Étienne Cartier

    Si 94% des Québécois ignorent le nom du premier premier ministre du Québec, que dire des jeunes Québécois qui ignorent qui fut George-Étienne Cartier ? Il décrit comme l'homme d'État Canadien-Français le plus important du 19e siècle.

    Pour ceux à qui ça intéresse, Cartier fut l'un des 33 Pères de la Confédération, patriote lors des rebellions de 1837, il s'exile au Vermont pendant quelques années avant de revenir pour se faire élire à l'Assemblée Législative du Canada-Uni en 1848. Il devient co-Premier Ministre avec John A. Macdonald avant d'entreprendre d'importantes réformes telle que la codification du code civil du Bas-Canada ainsi que tu code criminel. Il met aussi fin au système seigneurial. On lui doit en autre aussi la construction du Pont Victoria (1860) à Montréal, et la charte de la compagnie du Grand Tronc (devenu CN) ainsi que la compagnie du Canadien Pacifique (CP). C'est lui participe à l'achat des Territoires du Nord-Ouest en 1869, négocie l'entrée du Manitoba (1870) et la Colombie-Britannique (1871).

    En 2007, une étude de l'Institut Dominion a trouvé que seulement 46% des jeunes Canadiens pouvait nommer John A. Macdonald comme le premier premier ministre Canadien et seulement 26% pouvait donner 1867 comme année de la Confédération.

    Immanuel Giulea
    Fondateur-Directeur Général
    Société Macdonald-Cartier Society