En bref - Grèves demain dans plusieurs cégeps et universités

Les étudiants de plusieurs cégeps et associations universitaires étaient en grève hier et certains le seront demain. Ils protestent contre toute forme de privatisation des services publics annoncée par l'État et contre la rencontre des partenaires organisée par la ministre de l'Éducation pour discuter du financement des universités. Ayant l'impression que cette rencontre sera vaine — les dés étant pipés selon eux —, ils tiendront une journée de réflexion sur l'avenir des universités demain.

D'autres protestations sont également prévues le 6 décembre, jour du forum organisé par la ministre. À l'exception des étudiants du cégep Saint-Laurent et de ceux de plusieurs facultés, dont celle d'histoire, de philosophie et de sciences politiques de l'UQAM, qui se mobilisent les 23 et 25 novembre et le 6 décembre, les 7700 membres de l'Association générale étudiante du cégep du Vieux-Montréal (AGECVM) sont en grève les 23 et 24 novembre (aujourd'hui) et le 6 décembre. Craignant le mouvement de protestation — les étudiants songeaient par exemple à organiser un bed in —, la direction du cégep du Vieux-Montréal a fermé les portes également lundi.