En bref - Accueil tiède pour le recteur Breton

Le milieu étudiant accueille avec scepticisme la nomination de Guy Breton comme recteur de l'Université de Montréal. «Il y a eu des problèmes de gestion avec la dernière équipe. On a des craintes par rapport à la place que M. Breton va laisser aux étudiants», a dit le président de la Fédération des associations étudiantes du campus de l'Université de Montréal, Nicolas Descroix.

Même son de cloche du côté du syndicat des chargés de cours. «Étant donné la gestion chaotique des dernières années, on avait dit qu'on ne voulait pas que le recteur fasse partie de l'administration actuelle. On ne nous a pas écoutés», a soutenu Francis Lagacé, président du Syndicat des chargés de cours de l'Université de Montréal (SCCCUM-FNEEQ-CSN).