En bref - Les chargés de cours en grève

Les chargés de cours de l'Université de Montréal ont monté le ton en décrétant une autre grève, hier, toute la journée, jusqu'à 22h. Le président du Syndicat des chargés de cours, Francis Lagacé, explique que la direction de l'Université de Montréal reste fermée sur les enjeux fondamentaux de la négociation.

Selon lui, en 19 rencontres de négociation, les progrès ont été minces. Hier matin, un piquet de grève a été dressé devant le pavillon Marie-Victorin, avenue Vincent-d'Indy. Le syndicat soutient que les négociations achoppent surtout sur la taille des groupes-cours, les salaires et le régime de retraite. Les syndiqués ont tenu des grèves de quelques heures, lundi et mercredi derniers.