En bref - Cégeps: quelques millions pour le béton

Les gouvernements du Québec et du Canada ont annoncé hier un investissement de près de 8,5 millions de dollars dans les cégeps de la capitale nationale. Cette somme, qui sera presque exclusivement consacrée à des rénovations d'infrastructures, demeure largement insuffisante, de l'avis de l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ). «On ne va jamais dénoncer le fait qu'on veuille améliorer les infrastructures», a indiqué le secrétaire à la coordination de l'ASSÉ, Christian Pépin. «Mais dans la grande marée des problèmes auxquels on fait face, c'est une goutte d'eau dans l'océan.»

M. Pépin a par contre qualifié de «lueur d'espoir» le lancement de deux programmes d'aide aux études postsecondaires, l'un de remboursement et l'autre de bourses dans lequel le gouvernement fédéral a investi 350 millions. Il a tout de même dit craindre que le programme de remboursement légitime la hausse du plafond des frais de scolarité.