Camps - Un été au vert

Les camps durent d’une semaine à un mois et certains vont même jusqu’à prendre les enfants pendant une cinquantaine de jours.
Photo: Les camps durent d’une semaine à un mois et certains vont même jusqu’à prendre les enfants pendant une cinquantaine de jours.

Malgré que la saison blanche n'en soit toujours pas à ses dernières pelletées de centimètres, il n'en demeure pas moins qu'il est déjà temps de passer en revue l'éventail des possibilités qui s'offrent pour l'été. Camp d'équitation, d'initiation à la musique, de plein air, de golf... À vrai dire, trop c'est comme pas assez!

Le camp Fair du journal anglophone Montreal Families tombe certainement à pic. Pour une huitième année consécutive, l'événement accueillera sans frais près de huit cents familles sur deux soirs, soit le 23 février au centre-ville de Montréal et le 24 à Pointe-Claire. Pour l'occasion, plus d'une centaine de représentants de camps d'été pour tous les goûts et tous les types de budget seront sur place pour bien guider les nombreux parents indécis.

Montreal Families a connu énormément de succès au cours des derniers camps Fair. Bien que, de nos jours, beaucoup de gens s'informent et inscrivent leurs enfants directement en ligne, il reste quand même un grand nombre de consommateurs qui préfèrent encore se présenter en personne avant de prendre une décision finale. «Bien entendu, l'avantage, c'est que les parents qui nous visitent peuvent obtenir sur-le-champ des réponses à leurs questions, en plus d'avoir une idée claire de la philosophie de chacun des camps», informe Liz Warwick, rédactrice adjointe du journal.

L'occasion est donc idéale pour ceux qui veulent d'abord magasiner les options afin d'effectuer une présélection: «Au camp Fair du centre-ville, on offre plus de camps résidentiels, tandis que dans le West Island les camps de jour sont plus courus.» Parmi la multitude de choix proposés, on note plusieurs possibilités de camps de jour.

Pour ce qui est des camps résidentiels, la pluralité est également au rendez-vous. Le camp Fair, quant à lui, accordera une visibilité à divers camps situés en Estrie, dans les Laurentides, en Ontario et même ailleurs, soit dans le Maine, le New Hampshire et au Vermont en ce qui concerne les États-Unis. Les camps durent d'une semaine à un mois et certains vont même jusqu'à prendre les enfants pendant une cinquantaine de jours. On dénombre aussi des camps résidentiels d'une durée d'une semaine qui sont situés en périphérie de Montréal.

Pour les gens qui désirent se rendre à l'une ou l'autre des dates prévues pour le camp Fair de Montreal Families, il est fortement recommandé de vérifier au préalable les renseignements mis à jour dans le site www.montrealfamilies.ca.

***

Collaboratrice du Devoir

À voir en vidéo