En bref - Entente entérinée

Les membres de l'Alliance des professeures et professeurs ont entériné hier soir, dans une proportion de 82 %, l'entente de principe intervenue entre la Commission scolaire de Montréal et leur syndicat le 7 janvier dernier.

La nouvelle mouture de la convention collective des enseignants prévoit notamment l'ajout de deux journées pédagogiques, dont le nombre passera ainsi de 18 à 20. «C'était une demande historique pour l'Alliance. On atteint la parité des autres enseignants du Québec. C'est loin d'être deux journées de congé, pour les enseignants. Ils réclamaient ce temps-là de concertation, de planification, parfois de correction», a affirmé la présidente de l'Alliance des professeures et professeurs de Montréal, Nathalie Morel. L'entente doit maintenant être approuvée par le Conseil des commissaires, le 28 janvier.

À voir en vidéo