En bref - Les élèves du primaire continuent d'avoir des problèmes en français

Québec — Les résultats en français des élèves du primaire continuent de se détériorer, confirmant la tendance observée depuis la mise en place de la réforme en 2000. Le taux de réussite des élèves de sixième année à l'épreuve d'écriture a encore chuté entre 2005 et 2006, passant de 83 % à 81 %.

En 2000, ils étaient pourtant 90 % à réussir cet examen. Les chiffres de 2006 sont les résultats les plus récents compilés par le ministère de l'Éducation. Le document de travail remis au quotidien Le Soleil fait aussi état d'un écart grandissant entre filles et garçons: 89 % des écolières ont réussi l'épreuve de français, contre 74 % de leurs camarades de classe. En 2005, 78 % des garçons obtenaient la note de passage, contre 89 % en 2000.

À voir en vidéo